Les IXèmes Rencontres Raymond Abellio : Montréal 29 et 30 juin 2012
Thème : Structure absolue et pratiques quotidiennes
Abellio structure absolue
Les conférenciers

José Guilherme Abreu, professeur invité à l'Université Catholique de Porto (Portugal), est historien de l'art contemporain, et s’intéresse à l'étude de l'art public. Il a obtenu un doctorat à la Faculté des Sciences Sociales et Humaines de l’Université Nouvelle de Lisbonne. Conférencier invité au Portugal et en divers pays, il a organisé des séminaires sur l'art public à la faculté des Beaux-Arts de Barcelone. Il est aussi chercheur au CITAR, qui appartient à l’École des Arts, Université Catholique, Centre Régional de Porto. Il intègre le Conseil Scientifique de la revue « On the W@terfront » du Centre de Recherches « Polis » de la Faculté des Beaux-Arts de Barcelone, ainsi que le Conseil Scientifique de la revue du Groupe de Recherche « Art et Ville » de la Faculté de Sciences de la Communication de l’Université Complutense de Madrid. Il est collaborateur habituel de plusieurs revues scientifiques. Sa Dissertation de Doctorat EsculturaPública e Monumentalidade em Portugal (1948-1998) a reçu, en 2009, le prix Ignasi de Lecea d’Art Public, décerné par le Public Art & Urban Design Observatory de la Faculté des Beaux-Arts de l’Université de Barcelone. José Guilherme Abreu intervient régulièrement aux Rencontres de Seix - Raymond Abellio depuis leur création en 2004.

Jean Bédard, essayiste et romancier, est philosophe (D.ph.) et a été un intervenant social reconnu au Québec. C'est à travers une vie professionnelle préoccupée par les grands problèmes sociaux, la pauvreté galopante et les risques écologiques qu'il se demande : Qu'est-ce qui ne va pas ? Cela l'amène inévitablement à l'histoire de la pensée. Jean Bédard a publié une douzaine ouvrages qui ont marqué. On le connaît surtout comme l’auteur de Maître Eckhart (Stock), Nicolas de Cues (Hexagone), Comenius, l’art sacré de l’éducation (Lattès). Son œuvre est traversée par une préoccupation : le pouvoir tel que nous l’exerçons n’est plus compatible avec la vie. Cette idée, il l’a traité de manière marquante dans son essai : Le pouvoir ou la vie (Fidès). Actuellement il met sur pied avec des jeunes et pour des jeunes une ferme écologique. Il vient de faire paraître son roman : Marguerite Porète, L’inspiration de Maître Eckhart, et une nouvelle version de sa trilogie sous le titre : Professeurs d’espérance.

Éliane Besson est ingénieur de formation et a travaillé dans l'aéronautique. Formée à l'Institut de Médecine Environnementale à Paris par le Dr Jacques Fradin, elle est consultante en Thérapie Neuro-Cognitive et Comportementale, et propose des ateliers et conférences au Canada depuis 2004.

Éric Coulon, fondateur des Rencontres de Seix, a été enseignant en Philosophie et Sciences humaines, et est actuellement directeur de l’Agence E.R.G.C/Culture&Transmission qu'il a créée. Il a fondé et dirige la revue Trans-Humance. Ses publications :
  • Rendez-vous avec la connaissance, Essai sur la pensée de Raymond Abellio, Éditions le Manuscrit, 2004.
  • Le dévoiement du christianisme, Éditions Sulliver, 2009.
  • Traversée de la conscience, roman, Éditions Sulliver, 2011.
  • En préparation : Petit Traité du Gai Savoir.

    Guy Gervais, poète et peintre, est né à Montréal en 1937. Etudes au Collège Ste-Marie, à l'Université de Montréal, à l'Université d'Ottawa, ainsi qu'à l’École des Beaux-Arts de Montréal. Dirige la section des arts visuels au Centre culturel de Vaudreuil de 1967 à 1971. Concepteur, rédacteur et recherchiste pour de nombreuses émissions radio à Radio-Canada. Responsable de la promotion de la littérature canadienne à l'étranger de 1978 à 1989, au Ministère des Affaires étrangères (Ottawa).
    Bibliographie :
    Huit recueils de poèmes :
  • Le froid et le fer, Éditions de la Cascade, Montréal, 1956
  • Thermidor, Édition de l’Alicante, Montréal, 1958
  • Chant I et II, Éditions d’Orphée, Montréal, 1965
  • Poésie I, Éditions Parti-Pris, Montréal, 1969
  • Gravité, Éditions de l‘Hexagone, Montréal, 1982
  • Verbe Silence, Éditions de l‘Hexagone, Montréal, 1987
  • Charmes, Éditions du Noroît (Montréal) et Librairie Bleue (Troyes), 1996
  • A la faveur du silence, Noroît, Montréal, 2008

  • Articles et poèmes dans de nombreuses revues
    Préface de The March to Love de G.Miron, Édition Byblos 1989
    Prix littéraires :
  • Prix du Québec (Prix David), 1970 : pour Poésie 1, Éditions Parti-Pris
  • Prix Jean-Hamelin (devenu Prix Littéraire France-Québec), 1983 : pour Gravité, Éditions de l‘Hexagone


  • Gilles Harvey est professeur honoraire de l’Université du Québec à Montréal. Détenteur d’un doctorat en sciences cliniques de l’Université de Montréal (1982) et d’un diplôme en homéopathie de l’Association de Médecine Homéopathique du Canada (1987), il fut professeur en éducation et promotion de la santé au département de Kinanthropologie de l’Université du Québec à Montréal de 1979 à 2011. Il a complété une formation en Holonergétique avec le Dr. Jean Ratte, à Montréal, avec qui il collabore à des projets de recherche. Il exerce actuellement à titre de consultant en gestion du stress et de praticien en Holonergétique.

    Robert Myre : après des études en génie et en lettres, Robert Myre se fait organisateur communautaire, puis journaliste, puis typographe, puis éditeur, afin d’associer l’action et la réflexion, le contenant et le contenu. À partir des années quatre-vingt, reliant éthique et esthétique, il réalise plusieurs mandats de conseils en communications. Il s’engage aussi dans la gestion de projets pour des artistes en arts visuels. Il exécute encore diverses tâches de gestion et de communication sur une base ponctuelle.

    Filippo Palumbo est chercheur associé à la Chaire de recherche du Canada en esthétique et poétique de l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Parmi ses contributions récentes :
  • Saga gnostica. Hubert Aquin et le Patriote errant, VLB Éditeur, Montréal, 2012
  • « Le problème du gnosticisme » in revue Trahir, Février 2012
  • « Le décalage de l'âme : nihilisme et schizophrénie » in revue Trahir, Décembre 2011
  • « Descente dans l'imagination créatrice » in revue Spirale, n° 234, Automne 2010
  • « Les héritiers déshérités » in revue Phares, Volume 8, 2008, Université Laval, Québec
  • « Thérapeutique de la réfutation dans le Parménide de Platon » in revue Phares, Volume 7 2007, Université Laval, Québec
  • En préparation : un dossier intitulé « Littérature, métaphysique, sacré » pour la revue Spirale.


  • Jean Ratte est titulaire d'un certificat canadien de médecin spécialiste en chirurgie générale obtenu en 1969. Au cours d'un post-doc de 3 ans en recherche clinique et expérimentale en immunologie de transplantation à l’Université du Minnesota à Minneapolis avec John Najarian en chirurgie et Franz Halberg en chronobiologie, il met en évidence l’influence du cycle circadien sur la réponse immunologique. Il complète sa formation en chirurgie vasculaire à l’université de Toronto avec W. Bigelow, puis pratique pendant 15 ans en chirurgie vasculaire au Centre Hospitalier Régional de Rimouski (Québec). Les limites de la médecine universitaire le stimulent à étudier l’acuponcture, l’ostéopathie, puis l’holonergétique. Après avoir franchi tous ces obstacles épistémologiques, il quitte la pratique médicale pour se consacrer au développement de la méthode holonergétique en 1992. La découverte de la résonance sémantique vasculaire en 1995 et la logique de double contradiction croisée de la Structure Absolue d’Abellio lui permettent de transformer l’approche linéaire de cette méthode en approche globale (voir le site du Centre Holoénergétique).
    Publications :
  • L’Homme cellulaire, Éditions Janus, Montréal, 2001.
  • En préparation : Biophysique de la Joie et Biophysique du christianisme.


    Daniel Verney, ingénieur et chercheur en informatique, est ancien élève de l’École Polytechnique (Paris). Il a travaillé sur la représentation par ordinateur des phénomènes physiques et environnementaux, et sur les questions de sémantique liées aux textes qui décrivent ces phénomènes, puis aux corpus textuels numérisés en général.
    Cette recherche s'inscrit dans un questionnement épistémologique sur le fonctionnement des processus de connaissance. Son idée directrice étant que les phénomènes non-conscients sont à l'origine et au coeur de toute opération de "connaissance" et qu'il est fondamental d'aborder leur fonctionnement, en cherchant à les représenter par des algorithmes permettant de modéliser les phénomènes de l'intuition et de la perception, qu'il s'agisse d'agents humains, animaux ou même informatiques.
    Daniel Verney a créé et dirigé une société dédiée à la création de logiciels de gestion et de recherche de l'information textuelle. Il a enseigné l'informatique comme professeur associé à l'Université de Reims (France) de 1989 à 2000.
    Parallèlement, sous l'influence de la pensée de Raymond Abellio, Daniel Verney s'est intéressé à la structure du symbolisme astrologique, partant de l'hypothèse que cette structure a un support physique (qui reste à découvrir) et qu'elle préfigure un nouveau paradigme de la connaissance qui, sans renoncer à la rigueur logique et expérimentale, intégrera les phénomènes psychiques, qualitatifs et informationnels dans une (trans)rationalité étendue. Daniel Verney a publié divers articles sur ces questions, ainsi que deux livres :
  • Fondements et Avenir de l'Astrologie, Éditions Fayard, 1974.
  • L'astrologie et la science future du psychisme, préface de Raymond Abellio, Éditions du Rocher, 1987.




  • Abellio structure absolue gnose philosophie | accueil | contact | imprimer | plan du sitementions légales |