Les IXèmes Rencontres Raymond Abellio : Montréal 29 et 30 juin 2012


Abellio structure absolue
Le thème : Structure absolue et pratiques quotidiennes

Il y a un demi-siècle, Raymond Abellio mettait au point une méthode qui permet de baliser le déploiement vécu de toute pensée et réflexion. Il l'a développée dans La structure absolue (Gallimard, Paris, 1965), son ouvrage majeur, dans les domaines de l’ontologie, de la théologie, de l’anthropologie, de la dynamique des fonctions sociales, de l’éthique et de l’esthétique.

Prenant le relais, plusieurs chercheurs ont adopté cette approche pour l’appliquer à l’art, à la recherche d’une nouvelle rationalité, à la logique du corps humain, à leur pratique professionnelle, à la gestion et l’analyse de diverses problématiques actuelles.

La structure absolue est une phénoménologie inspirée d'Edmund Husserl. Elle propose un modèle dynamique et génétique qui s’applique à tous les niveaux de réalité. C’est une science des relations et de l’expérience qui s'appuie sur la logique de la double contradiction croisée.

Abellio disait que la structure absolue est une science qui ne s’enseigne pas, mais se vit, car elle engage « un nouveau mode de connaissance, de communion avec le monde, d’existence », et que c’est aussi une pratique « qui oblige à revenir sur la logique de base et même sur le chemin qui m’y conduit ».

La structure absolue perturbe notre confort intellectuel et notre confort spirituel. Elle relie les étapes d’une expérience personnelle qui vise à la communion, à l’intégration et au dépassement spirituels. Elle est une invitation à penser différemment et à vivre ce penser quotidiennement. C’est un mouvement naturel de l’être dont Abellio a décelé la trame et tracé le fonctionnement.

Abellio structure absolue gnose philosophie | accueil | contact | imprimer | plan du sitementions légales |