Les XIèmes Rencontres
Raymond Abellio

Seix (Ariège)
20 - 22 juin 2014




Abellio structure absolue

Les intervenants

José Guilherme Abreu, professeur invité à l'Université Catholique de Porto (Portugal), est historien de l'art contemporain, et s’intéresse à l'étude de l'art public. Il a obtenu un doctorat à la Faculté des Sciences Sociales et Humaines de l’Université Nouvelle de Lisbonne. Conférencier invité au Portugal et en divers pays, il a organisé des séminaires sur l'art public à la faculté des Beaux-Arts de Barcelone. Il est aussi chercheur au CITAR, qui appartient à l’École des Arts, Université Catholique, Centre Régional de Porto. Il intègre le Conseil Scientifique de la revue « On the W@terfront » du Centre de Recherches « Polis » de la Faculté des Beaux-Arts de Barcelone, ainsi que le Conseil Scientifique de la revue du Groupe de Recherche « Art et Ville » de la Faculté de Sciences de la Communication de l’Université Complutense de Madrid. Il est collaborateur habituel de plusieurs revues scientifiques. Sa Dissertation de Doctorat EsculturaPública e Monumentalidade em Portugal (1948-1998) a reçu, en 2009, le prix Ignasi de Lecea d’Art Public, décerné par le Public Art & Urban Design Observatory de la Faculté des Beaux-Arts de l’Université de Barcelone. José Guilherme Abreu intervient régulièrement aux Rencontres de Seix - Raymond Abellio depuis leur création en 2004.

Gilles Bucherie s’intéresse depuis de nombreuses années aux courants ésotériques occidentaux. Il a en préparation différentes publications dont une étude sur l’Histoire de l’astrologie française moderne et un essai sur Le Yi Jing : approche d’un Modèle cosmologique pour notre monde.

Éric Coulon, fondateur des Rencontres de Seix, est enseignant en Philosophie et Sciences humaines. Il a fondé et dirige la revue Trans-Humance. Ses publications :
  • Rendez-vous avec la connaissance, Essai sur la pensée de Raymond Abellio, Éditions le Manuscrit, 2004.
  • Le dévoiement du christianisme, Éditions Sulliver, 2009.
  • Traversée de la conscience, roman, Éditions Sulliver, 2011.
  • En préparation : Petit Traité du Gai Savoir.

    Michelle Nahon, psychologue de formation, s’est nettement orientée vers la psychologie jungienne, elle a fait une analyse didactique jungienne, elle a particulièrement travaillé les rêves et les symboles ainsi que les archétypes et les mythologies dans un ouvrage non encore publié. Elle est secondairement historienne, actuellement présidente de la Société Martinès de Pasqually. Elle a publié en 2011 la biographie de ce personnage qui, dans un autre registre et à une autre époque que Raymond Abellio, est dans la quête de sens et de compréhension du plan symbolique.
    Publications :
  • Martinès de Pasqually, un énigmatique franc-maçon théurge du XVIIIe siècle, fondateur de l’Ordre des Elus Coëns, Éditions Pascal Galodé, 2011.


  • Jean Ratte est titulaire d'un certificat canadien de médecin spécialiste en chirurgie générale obtenu en 1969. Au cours d'un post-doc de 3 ans en recherche clinique et expérimentale en immunologie de transplantation à l’Université du Minnesota à Minneapolis avec John Najarian en chirurgie et Franz Halberg en chronobiologie, il met en évidence l’influence du cycle circadien sur la réponse immunologique. Il complète sa formation en chirurgie vasculaire à l’université de Toronto avec W. Bigelow, puis pratique pendant 15 ans en chirurgie vasculaire au Centre Hospitalier Régional de Rimouski (Québec). Les limites de la médecine universitaire le stimulent à étudier l’acuponcture, l’ostéopathie, puis l’holonergétique. Après avoir franchi tous ces obstacles épistémologiques, il quitte en 1992 la pratique médicale pour se consacrer au développement de la méthode holonergétique. La découverte de la résonance sémantique vasculaire en 1995 et la logique de double contradiction croisée de la Structure Absolue d’Abellio lui permettent de transformer l’approche linéaire de cette méthode en approche globale (voir le site du Centre Holoénergétique).
    Publications :
  • L’Homme cellulaire, Éditions Janus, Montréal, 2001.
  • En préparation : Biophysique de la Joie et Biophysique du christianisme.

    Carlos Henrique do Carmo Silva a fait ses études en Philosophie à l’Université de Lisbonne. Il a été Chargé de Cours et Assistant à la Faculté des Lettres, puis Professeur associé à l’Université Catholique Portugaise – Lisbonne, tout en collaborant aux départements de Philosophie de l’Université d'Évora, de l'Université Lusófona, de l'SCTE, etc. Il a pris sa retraite en 2011 et s’assume depuis lors comme penseur indépendant. Son domaine de recherche a été la Philosophie antique ainsi que la Pensée orientale, mais il a aussi réalisé des investigations sur la Philosophie de la religion et de la mystique. Il a publié plus de deux cents titres, en articles, participations en livres, etc., dont notamment (en français) :
  • "Trans-disciplinarité et mutation de conscience", in: Transdisciplinarity/ Transdisciplinarité – 1st World Congress at Arrabida, [Actes], Lisboa, Huguin, 1999, pp. 181-192;
  • "Du signe et des problèmes de signification - chez les racines du langage pensant de l’Inde", (comunication aux Jornadas de Filosofia Indiana, Centro de História de Além-Mar, Univ. Nova de Lisboa, 2005 ; à paraître prochainement).
  • "Le pathologique dans la tradition mystique – La Fable mystique et les limites d’explication chez Michel de Certeau", in : Séminaire: "Mystique, Spiritualité et Santé mentale", à l’Institut Franco-Portugais, le 11 septembre 2009.
  • Participations aux Rencontres Raymond Abellio :
       - "La fin de l’ésotérisme ou une gnose éternelle ? – Ambiguïté du temps et unité du savoir chez Raymond Abellio" (VIIes Rencontres, Porto, juin 2010).
       - "Un défi à Raymond Abellio – L’énigme de Thérèse d’Avila à propos du nombre de la mort", VIIIes Rencontres, Seix, juin 2011).

    Daniel Verney, ingénieur et chercheur en informatique, est ancien élève de l’École Polytechnique (Paris). Il a travaillé sur la représentation par ordinateur des phénomènes physiques et environnementaux, et sur les questions de sémantique dans les corpus textuels informatisés.
    Cette recherche s'inscrit dans un questionnement épistémologique sur le fonctionnement des processus de connaissance. Son idée directrice étant que les phénomènes non-conscients sont à l'origine et au coeur de toute opération de "connaissance" et qu'il est fondamental d'aborder leur fonctionnement, en cherchant à les représenter par des algorithmes modélisant les phénomènes de l'intuition et de la perception, chez les agents humains, animaux ou même informatiques.
    Daniel Verney a créé et dirigé une société dédiée à la création de logiciels de recherche de l'information textuelle. Il a enseigné l'informatique comme professeur associé à l'Université de Reims (France) de 1989 à 2000.
    Parallèlement, sous l'influence de la pensée de Raymond Abellio, Daniel Verney s'est intéressé à la structure du symbolisme astrologique, partant de l'hypothèse que cette structure a un support physique (qui reste à découvrir) et qu'elle préfigure un nouveau paradigme de la connaissance qui, sans renoncer à la rigueur logique et expérimentale, intégrera les phénomènes psychiques, qualitatifs et informationnels dans une rationalité étendue. Daniel Verney a publié divers articles sur ces questions, ainsi que deux livres :
  • Fondements et Avenir de l'Astrologie, Éditions Fayard, 1974.
  • L'astrologie et la science future du psychisme, préface de Raymond Abellio. Éditions du Rocher, 1987.




  • Abellio structure absolue gnose philosophie | accueil | contact | imprimer | plan du sitementions légales |